Skip to contentSkip to navigation
Lieu
Hall d'accueil
Admission
Entrée libre
Commissaire
Claudine Viens
Du 11 février au 18 avril 2021

Parmi les 28 000 affiches conservées à la Cinémathèque québécoise se trouvent des milliers d'affichettes. Plus petites, elles n'en sont pas moins attrayantes! Vertigo, Citizen Kane ou Pinocchio, Allons aux vues redécouvre ces objets promotionnels d'un autre temps.

Affiche Maria Chapdelaine | ©Cinémathèque québécoise

Le cinéma nous charme, nous fait rêver, nous informe et nous divertit. Le désir n’étant pas étranger à l’univers cinématographique, l’industrie use de tous ses attraits pour séduire les amateurs. Ainsi, l’affiche nous courtise. Son visuel révélateur, qui nous dévoile le nom des « stars » et le ton du film, se garde bien de nous révéler l’intrigue. Il ne faut pas plus de mystère pour attiser notre intérêt.

Mais qui se souvient de sa petite cousine, l’affichette ? Agrafées aux babillards des cinémas, ces fameuses « lobby cards » nous vendaient la prochaine nouveauté. Leur esthétique distincte de l’affiche met l’emphase sur le détail et les photographies de scènes marquantes. Ce sont toutes de volontaires astuces pour nous mettre en appétit!

Au début du 20e siècle, le placardage de l’affiche promotionnelle était d’autant plus attendu que celle-ci s’adressait aux citadins autant qu’aux habitants des zones rurales. La projection se pratiquait dans les salles de cinéma, dans les sous-sols d’église, les foires agricoles et les parcs qui accueillaient de véritables tournées cinématographiques.

Au côté des affichettes, les feuilles volantes annoncent la venue d’un projectionniste ambulant, comme il y en avait plusieurs dès la fin du 19e siècle jusqu’à la Deuxième Guerre mondiale. Membres d’une profession oubliée s’il en est une, ces pionniers de la projection parcouraient les villages et hameaux en manque de divertissement pour offrir les œuvres du cinéma muet et parlant. Presque un siècle plus tard, il peut sembler étonnant d’observer le tarif d’une séance de cinéma : 10 à 25 sous!

Découvrez le teaser de l’exposition