Découvrez le jury de la 15e édition des Sommets du cinéma d'animation (2016), pour la compétition internationale et canadienne.

JURY DE LA COMPÉTITION INTERNATIONALE ET CANADIENNE

PHILLIPE ARSENEAU BUSSIÈRES

Directeur artistique, animateur et illustrateur, Philippe Arseneau Bussières (alias Fil) valse depuis plus de 20 ans entre l'édition jeunesse et l'animation. En 2001, il réalise son premier court-métrage Tranche de rue qui lui vaut le prix du public ainsi que le prix du jury de Vidéaste-recherché(e) à Québec et le film sera présenté au Festival d’Animation d’Ottawa. Il assure la direction artistique et l’animation du film La vie avec un brin de folie produit par l’ONF. Le court métrage sera en nomination au festival d’animation d’Annecy en 2005. Il réalise la même année un second film d’animation pour l’ONF, Bon Appétit!. Il assure ensuite la direction artistique de quelques long-métrages d’animation: La légende de Sarila (2013), La guerre des tuques 3D (2015) et Mission Yéti (sortie prévue pour 2017). Parallèlement, Fil mène une carrière d’illustrateur en compagnie de celle avec qui il partage sa vie. En effet, Fil et Julie ont illustré nombreux ouvrages jeunesses pour plusieurs maisons d’éditions québécoises.

JACQUES DROUIN

Après des études à l’École des Beaux-Arts de Montréal, puis en cinéma à UCLA, Jacques Drouin réalise Trois exercices sur l’écran d’épingles d’Alexeïeff (1974), un film qui annonce Le Paysagiste (1976). Dans L’heure des anges, film qu’il a coréalisé avec Bretislav Pojar en 1986, Jacques Drouin intègre les marionnettes du cinéaste tchèque à son univers graphique et y ajoute la couleur. On lui doit également Ex-enfant (1994) et Une leçon de chasse (2001) d’après un conte de Jacques Godbout. Dans Empreintes (2004), trente ans après Le Paysagiste, il aborde de nouveau le thème de la création artistique, plaçant l’écran d’épingles au coeur de sa réflexion. Jacques Drouin a signé le montage de plusieurs films d’animation et réalisé des séquences animées pour des documentaires de l’ONF.

MATTHIEU DUGAL

Diplômé en journalisme et en sciences politiques, Matthieu Dugal pratique le métier de journaliste, d'animateur et de chroniqueur depuis 20 ans. Depuis 2011, il anime l'émission de culture numérique La sphère sur Ici Radio-Canada Première. Il est aussi depuis septembre 2014 chroniqueur hebdomadaire à Paris sur l'émission 300 millions de critiques animée par Guillaume Durand et diffusée dans plus de 200 pays et territoires sur les ondes de TV5 Monde. Il tient également une chronique techno dans le Téléjournal 22h animé par Céline Galipeau sur Ici Radio-Canada Télé ainsi que dans le retour à la maison montréalais Le 15-18 animé par Annie Desrochers sur Ici Radio-Canada Première, émission qu'il a d'ailleurs animé à l'été 2016. L'hiver dernier, on a pu le voir sur les ondes de Télé-Québec alors qu'il a remplacé à pied levé Marie-France Bazzo à la barre de Bazzo.Tv. Il a également collaboré à de nombreux journaux et magazines parmi lesquels Le Devoir, La Presse +, Le Soleil, Urbania, Voir et Bazzo Mag.

MADI PILLER

Madi Piller est né à Lima, au Pérou. Elle est cinéaste, animatrice, programmatrice et conservatrice indépendante maintenant basée à Toronto, au Canada. Les films de Madi ont été projetés dans des festivals, des espaces alternatifs et lieux d'art contemporain nationaux et internationaux. Son travail a été réalisé avec le soutien du Conseil des Arts du Canada, Conseil des arts de l'Ontario et le Conseil des arts de Toronto. Elle a participé à plusieurs résidences internationales d’artistes dont celles du Musée Quartier21 à Vienne, à l'Institut Klondike de l'art et de la culture au Yukon et la Independent Imaging Retreat à Durham. Elle a mené plusieurs projets en tant que conservatrice, incluant Eleven in Motion: Abstract Expressions in Animation, Hello Amiga, OP ART Re-Imaged: Imaginable Spaces, The Frame is the Keyframe: Frame Anomalies.

NICOLE ROBERT

Présidente et fondatrice de Go Films, Nicole Robert a produit 29 longs métrages et la télésérie LA VIE, la vie. Nominée pour le prix du meilleur film dans plusieurs festivals et galas d’importance, elle a remporté des prix de renommée internationale avec, entre autres, Québec-Montréal, Horloge Biologique, Requiem pour un beau sans-cœur, Tout est parfait, La peur de l’eau, La guerre des tuques et King Dave. Nicole Robert a été honorée au Gala des Femmes du cinéma de la télévision et des nouveaux médias et a reçu le prix Hommage de l’APCQ en 2013, pour l’ensemble de son œuvre. Avant d'ouvrir sa première boîte de production, Lux Films, Nicole Robert a fait du cinéma d'animation pendant 10 ans avec les Films Québec Love et Animabec dont elle était la fondatrice et présidente.

 

___________________________________________________________________________________________________________

PRIX

Grand Prix des Sommets

Prix spécial du jury

Prix Guy-L. Coté du meilleur film d'animation canadien

Prix de la compétition étudiante

Prix du meilleur film très court

Prix du public

Pour une liste complète des films ayant été récompensés aux Sommets depuis 2008, veuillez consulter notre page Wikipedia.