Du Mercredi 01 Novembre 2017 au Jeudi 30 Novembre 2017

Programmation Art et essai : novembre 2017

JUSQU'AU 9 NOVEMBRE
Sur la lune de nickel Réal. : François Jacob [Qué., 2017, 110 min, DCP, VOSTF]
La ville sibérienne de Norilsk, au nord du cercle arctique, a été établie à cet endroit en raison de gisements de nickel et d’autres métaux. Bâtie sous Staline par les prisonniers du Goulag — qui furent quelque 650 000 entre les années 1930 et 1950 — elle constitue aujourd’hui encore une cage à ciel ouvert, emprisonnée par le paysage glacial, empreinte de souffrance et d’histoire. À l’aune de ces prémices, tandis que les mineurs se souviennent de l’ancienne camaraderie soviet, des descendants de prisonniers et des artistes de théâtre aspirent quant à eux à mettre en lumière le passé sombre de Norilsk, enterré sous le sol gelé et la censure. Dans l’âpreté des vents glacés battant la ville, suffocants dans la fumée toxique des usines, les êtres racontent le quotidien et les rêves, et les adolescents aspirent à la fuite vers d’autres vies possibles. Une fresque aux allures de roman russe qui, comme la ville, hésite invariablement entre le noir de la mine et de la fumée, et le blanc du ciel et de la beauté polaire immaculée. (Émilie Bujès-film documentaire.fr).

SUR LA LUNE DE NICKEL de François Jacob : Bande-annonce from Les Films du 3 mars on Vimeo.

 

DU 3 AU 9 NOVEMBRE
La ferme et son état Réal. : Marc Séguin [Qué., 2017, 116 min, DCP, VOF]

La ferme et son État est un portrait actuel des forces vives et des aberrations en agriculture au Québec. Nous avons suivi, pendant dix-huit mois, des jeunes agriculteurs (femmes et hommes) éduqués qui rêvent de faire une agriculture responsable, innovatrice et écologique, dans un système où ils ont peine à exister, alors que la réalité change sous nos yeux. Le film revendique cette nouvelle identité et une politique agricole qui tiendra compte de la réalité.

 

LE 20 ET 21 NOVEMBRE
Visages Villages Réal. : Agnès Varda [Fr., 2017, 89 min, DCP, VOF]

Agnès Varda et JR partent sur les routes de France en quête de rencontres spontanées ou organisées. En voiture et dans le camion spécial de JR, loin des grandes villes, ils combineront leurs deux façons d'aller vers les autres.

 

LE 20 ET 21 NOVEMBRE
Le jeune Karl Marx Réal. : Raoul Peck [All.-Fr.-Belg., 2016, 118 min, DCP, VOSTF]

En Allemagne, une opposition intellectuelle fortement réprimée est en pleine ébullition. En France, les ouvriers du Faubourg Saint-Antoine, levain de toutes les révolutions, se sont remis en marche. En Angleterre aussi, le peuple est dans la rue, mais là il ne s’agit plus seulement de renverser les rois : à Manchester, la révolution est industrielle. A 26 ans, Karl Marx entraîne sa femme, Jenny, sur les routes de l’exil. En 1844, à Paris, ils rencontrent le jeune Friedrich Engels, fils d’un propriétaire d’usines, qui a enquêté sur la naissance sordide du prolétariat anglais. Le dandy Engels apporte au jeune Karl Marx la pièce manquante du puzzle que constitue sa nouvelle image du monde. Ensemble, entre censure et descentes policières, entre émeutes et prises de pouvoir politiques, ils vont présider à la naissance du mouvement ouvrier jusque là largement artisanal. Ce sera la plus complète transformation théorique et politique du monde depuis la Renaissance. Opérée, contre toute attente, par deux jeunes fils de famille, brillants, insolents et drôles.

 

DÈS LE 20 NOVEMBRE
Les dépossédés Réal. : Mathieu [Qué., 2017, 183 min, DCP, VOSTF]

Les dépossédés est un voyage impressionniste dans la réalité quotidienne des petits agriculteurs qui peinent à joindre les deux bouts. Dans un monde où l'agriculture industrielle règne en maître, la production d'aliments demeure l'une des professions les moins bien rémunérés de la planète. À mi-chemin entre le cinéma vérité et l'essai, ce film explore les mécanismes propulsant les agriculteurs dans une spirale de désespoir, d'endettement et de dépossession.

Cycles

Mon horaire

Connectez-vous pour sauvegarder automatiquement votre horaire pour votre prochaine visite.