Du Mardi 01 Août 2017 au Jeudi 31 Août 2017

Programmation Art et essai : Août 2017

DÈS LE 21 JUILLET :
MA LOUTE de Bruno Dumont [Fr., 2016, 122 min, DCP, VOF]
Été 1910. Les Van Peteghem, riches industriels du Nord-Pas-de-Calais, retrouvent leur villa au bord de la mer, en compagnie de leurs deux filles et de leur nièce Billie. Peu de temps après, la mère de cette dernière vient les rejoindre, au grand désespoir de la maîtresse de maison, une rigoriste très affairée à former convenablement sa nouvelle petite bonne, fille de pêcheurs de moules du coin, les Brufort. L’arrivée de la famille bourgeoise dans la région coïncide, à quelques jours près, avec le début d’une série de disparitions, que tentent d’élucider l’inspecteur Machin et son bras droit, Malfoy.

LE ROI DES BELGES de Peter Brosens et Jessica Woodworth [Bel., 2016, 94 min, DCP, VOSTF]
Le roi des Belges Nicolas III est en visite d’Etat à Istanbul lorsque tout à coup, son pays se désagrège. Le roi est obligé de rentrer immédiatement afin de sauver son royaume. Malheureusement, une éruption solaire puissante empêche toutes formes de télécommunication et toute circulation aérienne. Le roi et son entourage sont dès lors coincés à Istanbul. Avec l’aide d’un cinéaste britannique et d’une troupe de chanteuses bulgares, ils parviennent, incognito, à s’échapper de la Turquie. Ainsi commence une odyssée à travers les Balkans au cours de laquelle le Roi découvre le monde tel qu’il est et… lui-même. 

DÈS LE 28 JUILLET :
TOKYO IDOLS de Kyoko Miyake [R.-U.-Qué.-Jap., 2017, 88 min, DCP, VOSTF]
Les groupes de filles et la musique pop imprègnent la vie japonais. Tokyo Idolsplonge au coeur d'un phénomène culturel caractérisé par l'obsession de la sexualité féminine et de la popularité sur Internet.

DÈS LE 11 AOÛT :
LE PARC de Damien Manivel [Fr., 2016, 72 min, DCP, VOF]
C’est l’été, deux adolescents ont leur premier rendez-vous dans un parc. D’abord hésitants et timides, ils se rapprochent au gré de la promenade et tombent amoureux. Vient le soir, l’heure de se séparer… C’est le début d’une nuit sombre.

DÈS LE 18 AOÛT :
LA JEUNE FILLE SANS MAINS de Sébastien Laudenbach [Fr., 2016, 76min, DCP, VOF]
« Le diable propose à un meunier pauvre et épuisé de faire sa fortune s’il lui donne ce qui se trouve derrière son moulin. Le paysan n’y voit pas malice et accepte. Mais sa jeune fille est là, à l’arrière du bâtiment… L’enfant ayant pleuré des larmes d’un chagrin pur sur ses mains, le diable ordonne qu’on les lui coupe. Elle parvient à s’échapper, errant dans la campagne, vivant de fruits et d’eau fraîche, allant de rencontres fantastiques en aventures romantiques [...] La Jeune Fille sans mains est une œuvre qui met tous les sens en éveil. Et se double d’une réflexion subtile sur l’émancipation féminine. 

IT'S ALRIGHT MICHEL de Marie-Pierre Grenier [Qué., 2016, 70 min, DCP, VOF]
Michel Gagnon a plus de 80 ans. Mais l’âge n’a en rien entamé sa personnalité passionnée, attachante et quelquefois orageuse. Don Juan et trans, un rien provocateur, il n’a peut-être plus tout à fait l’énergie de vivre à fond une vie débridée et sans compromis, mais ses souvenirs, qu’ils soient de ses conquêtes, de l’essor du mouvement LGBT ou du Red Light de Montréal, sont, eux, assurément encore très vifs. Aux côtés de sa vieille chienne Sophia, il se raconte avec une présence, une lucidité et une sincérité renversantes. Sous la caméra attentive et complice de Marie-Pierre Grenier qui, au-delà du portrait coloré, ouvre aussi la porte à une réflexion profonde et touchante sur la solitude et le vieillissement

DÈS LE 25 AOÛT :
L'ORNITHOLOGUE de Joao Pedro Rodrigues [Por.-Fr.-Bré., 2016, 117 min, DCP, VOSTF]
Fernando, un ornithologue, descend une rivière en kayak dans l’espoir d’apercevoir des spécimens rares de cigognes noires. Absorbé par la majesté du paysage, il se laisse surprendre par les rapides et échoue plus bas, inconscient, flottant dans son propre sang.

Projections

Cycles

Mon horaire

Connectez-vous pour sauvegarder automatiquement votre horaire pour votre prochaine visite.