Le Lundi 24 Avril 2017

Temporaire

Du 24 Novembre 2011 au 12 Février 2012  /  Foyer Luce-Guilbeault

René Jodoin, l'artisan précurseur

À l'aide de dessins, de croquis, de documents d'archives provenant des collections de la Cinémathèque et d'extraits de films, voici un aperçu du travail innovateur de cet artisan du cinéma d'animation ayant œuvré à l'Office national du film de 1943 à 1985 à titre de réalisateur et de producteur.

René Jodoin est né à Hull en 1920. Après avoir étudié les Beaux-Arts, il est recruté par Norman McLaren pour joindre la première équipe d’animateurs de l’ONF. Il participe à la série Chansons populaires, y signant notamment Alouette (1944), coréalisé par Norman McLaren.

De 1949 à 1954, René Jodoin travaille dans l’industrie privée. De retour à l’ONF, il signe quelques œuvres didactiques, dont le remarquable Comment fonctionne un moteur à jet (1950) Simultanément, il amorce une carrière de réalisateur passionné d’abstraction géométrique : Ronde carrée (1961), Notes sur un triangle (1966), Sphères (1969, coréalisation par Norman-McLaren), Rectangle et rectangles (1984) et Question de forme (1985). L’œuvre animée de Jodoin est à la fois rigoureuse et ludique, scientifique et divertissante. En effet, le ballet des formes (carrés, triangles, rectangles, etc.) repose souvent chez lui sur des calculs mathématiques élaborés et méticuleux. Les documents présentés dans cette exposition donnent une idée de la singularité et de la précision de son processus créatif.

René Jodoin fonde le Studio d’animation du Programme français de l’ONF en 1966. Il embauche une nouvelle génération de jeunes animateurs et est à l’origine de plusieurs projets audacieux. Ainsi, la série Chansons contemporaines est un rappel des Chansons populaires tout en préfigurant le vidéoclip. De même, il s’intéresse à l’informatique, intégrant par exemple l’ordinateur dans la réalisation de Rectangle et rectangles ainsi que dans La  Faim (1974) de Peter Foldès, un film dont il est le producteur. C’est également sous sa supervision que le Tchèque Bretislav Pojar réalisa le célèbre Balablok (1972) à l’ONF.

Une exposition de la Cinémathèque québécoise présentée dans le cadre des 10es Sommets du cinéma d'animation de Montréal.

Entrée libre

http://www3.onf.ca/animation/objanim/fr/cineastes/Rene-Jodoin/biographie...

 

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

Mon horaire

Connectez-vous pour sauvegarder automatiquement votre horaire pour votre prochaine visite.