Le Mardi 20 Novembre 2018

Temporaire

Du 18 Septembre 2018 (Toute la journée) au 24 Octobre 2018 (Toute la journée)  /  Foyer Luce-Guilbeault

Frédéric Back, La célébration de la vie

Militant pacifiste, humaniste et environnementaliste, Frédéric Back a laissé derrière lui une œuvre immense célébrant la beauté de la vie. N’a-t-il pas évoqué l’histoire d’une chaise à bascule qui traverse les siècles (Crac!), celle d’un vieil homme semant graine après graine pour faire revivre des forêts (L’homme qui plantait des arbres) et n’a-t-il pas rendu un vibrant hommage à ce qui vit sur les berges et dans les eaux du fleuve Saint-Laurent (Le Fleuve aux grandes eaux) ?
 
Voici l’angle qui nous a inspirés en composant cette exposition consacrée à Frédéric Back, réunissant des peintures, des dessins ainsi que des éléments de films d’animation. Les thématiques autour desquelles nous avons réuni les œuvres sont : l’être humain dans le paysage naturel, les animaux, les traditions oubliées de même que les figures de l’innocence et de l’autorité. Le regroupement des œuvres peintes et dessinées et des éléments d’animation met en lumière l’extraordinaire cohérence de l’œuvre. Des artefacts présentent l’homme qu’était Frédéric Back et une salle de projection permet de revoir ses chefs-d’œuvre cinématographiques. 
 
=========
 
The anti-war activist, humanist and environmentalist Frédéric Back left behind a tremendous body of work celebrating the beauty of life. He is, after all, the one who brought to life the story of a rocking chair spanning the centuries (Crac!) and that of an old man planting one seed after another to restore the forest (The Man Who Planted Trees), and who paid a lively tribute to the species living on the banks and in the waters of the St. Lawrence River (Mighty River).
This perspective was our source of inspiration for this exhibition dedicated to Frédéric Back, which showcases paintings, illustrations and elements from his animated films. The themes that guided the selection of works were: human beings in the natural landscape, forgotten traditions, and figures of innocence and authority. The union of paintings, drawings and animation elements highlights the work's extraordinary consistency. Artefacts reveal the man that Frédéric Back was, and a screening room provides an opportunity to rediscover his cinematic masterpieces. 

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

Mon horaire

Connectez-vous pour sauvegarder automatiquement votre horaire pour votre prochaine visite.